9 conseils essentiels pour déposer une réclamation d’assurance en cas de catastrophe

Par Samuel Benchemoul

HomeTips

Si votre propriété a été détruite par une catastrophe naturelle, n’attendez pas pour contacter votre compagnie d’assurance. Lorsqu’une catastrophe frappe une région, les compagnies d’assurance sont submergées de réclamations – agir rapidement peut aider à maintenir la vôtre en position prioritaire et peut être utile pour obtenir une aide immédiate. Mais ne déposez pas avant d’être prêt ! La dernière chose dont vous avez besoin est d’avoir des retards importants en raison d’informations incomplètes ou inexactes.

Lorsque vous déposez une réclamation après une catastrophe naturelle, vous devez être parfaitement préparé avec les éléments suivants :

1) Inspectez votre propriété et faites une liste de tous les dommages. Ne déplacez aucun objet, mais faites un inventaire des biens endommagés. Essayez d’inclure lorsque vous avez acheté un article, le nom du fabricant, le numéro de série, le lieu d’achat, la date d’achat et le prix.

2) Prenez immédiatement des photos de tous les dégâts, à l’intérieur et à l’extérieur, y compris toute eau stagnante, car les conditions peuvent changer au moment où un inspecteur arrive.

3) Ne jetez aucun bien endommagé sauf s’il s’agit d’un danger pour la santé. Si vous devez jeter quelque chose, prenez-en une photo avant de le faire et essayez de garder un échantillon.

4) Évaluer vos besoins immédiats, comme couvrir les portes, les fenêtres et autres zones exposées, et pomper l’eau. Protégez votre maison contre d’autres dommages, mais n’effectuez pas de réparations importantes ou permanentes. Attendez plutôt que les dégâts aient été correctement évalués. Soyez également prudent avec les dépenses, car seules les réparations temporaires raisonnables feront partie du règlement total. Et ne considérez jamais un entrepreneur qui veut un paiement important à l’avance ; en même temps, méfiez-vous des estimations basses car le travail peut finir par être bâclé.

5) Restez au courant de votre réclamation. Après avoir contacté votre compagnie d’assurance, attendez-vous à une visite d’un expert en sinistres dans quelques jours ou peut-être plus selon l’ampleur de la catastrophe. Si un expert ne vous a pas contacté pour organiser une visite dans les trois jours, rappelez la compagnie d’assurance.

6) Préparez vos documents, notes et photographies lors de la visite de l’expert en sinistres – c’est le moment où vos dommages seront officiellement évalués. Cela accélérera le processus d’obtention d’une estimation détaillée de vos dommages matériels. Vous devriez tous les deux vous mettre d’accord sur l’étendue des dommages et sur ce qui doit être réparé ou remplacé. Informez également l’expert si vous avez besoin d’une avance ou d’un paiement partiel pour votre perte. Et sachez que de nombreux assureurs incluent des inspections de votre système électrique, alors assurez-vous de vous renseigner.

7) Gardez de bonnes notes et des dossiers. Si vous devez contester une réclamation, assurez-vous d’avoir pris des notes détaillées sur les conversations, avec qui vous avez parlé, ainsi que les dates et heures. Conservez tous les reçus des dépenses engagées en raison de réparations temporaires ou des frais de déménagement, si votre police couvre la « perte de jouissance ». Conservez des copies de toutes les lettres ou documents que vous soumettez à votre compagnie d’assurance ainsi que de tous les documents reçus dans un endroit sûr.

8) Répondez rapidement avec toute information supplémentaire requise. Votre réclamation n’est payable qu’une fois que vous et l’assureur vous êtes mis d’accord sur les dommages et que l’assureur a reçu votre déclaration de « preuve de sinistre » dûment remplie et signée. En raison du grand nombre de réclamations déposées après une catastrophe majeure, sachez que le processus de réclamation peut prendre plus de temps que d’habitude.

9) En règle générale, n’utilisez pas le mot « avocat » jusqu’à ce que vous soyez sûr que vous n’êtes pas satisfait du montant de votre réclamation. Si votre demande a été refusée ou si vous pensez avoir droit à un paiement plus important, demandez à votre compagnie d’assurance de citer le libellé spécifique de votre police sur lequel elle fonde sa décision. Cherchez une médiation si vous avez des problèmes pour parvenir à un règlement acceptable avec votre compagnie d’assurance, car les poursuites judiciaires peuvent être coûteuses et longues.

En savoir plus sur le dépôt d’une réclamation d’assurance en cas de catastrophe

Dans le cas où un sinistre endommage ou détruit votre maison, la première question que vous vous poserez probablement est de savoir si votre assurance habitation couvrira les dommages. Vous trouverez ci-dessous les étapes à suivre si vous envisagez de déposer une réclamation d’assurance pour reconstruire votre maison et remplacer vos biens endommagés.

* Communiquez avec votre compagnie d’assurance et votre agent d’assurance dès que possible après la catastrophe, car de nombreuses polices d’assurance imposent des délais quant à la durée de dépôt d’une réclamation au-delà de l’événement. Assurez-vous de signaler à la fois votre agent et l’entreprise afin qu’ils sachent tous les deux que vous avez des dommages dus à une catastrophe naturelle et que vous avez l’intention de déposer une réclamation d’assurance.

* Avant de parler à votre compagnie d’assurance, écrivez ce que vous allez dire et demander, et prenez des notes pendant la conversation. De cette façon, vos pensées seront en ordre et vous aurez un enregistrement des réponses. Ayez également à vos côtés une copie de votre police d’assurance afin que votre compte soit facilement accessible. Ayez à portée de main les numéros de téléphone et les adresses e-mail afin que votre compagnie d’assurance et votre agent puissent vous contacter à tout moment.

* Si vous devez vous rendre dans un refuge, soyez prêt à fournir à votre agent d’assurance une personne « point de contact » : le numéro de téléphone et l’adresse électronique d’un parent ou d’un ami de confiance. Cette personne devrait avoir les informations nécessaires pour pouvoir vous contacter au cas où la compagnie d’assurance ou l’agent ne le pourrait pas.

* Commencez à travailler sur votre inventaire des biens perdus, volés ou endommagés. Mieux encore, commencez à travailler sur un inventaire de tous vos biens maintenant, avant qu’une catastrophe ne se produise. Et pensez à déposer un rapport de police si vos pertes sont également dues à un cambriolage ou à du vandalisme.

* Lorsque vous parlez à la compagnie d’assurance, demandez si la compagnie enverra ses propres inspecteurs (la plupart le feront) ou si vous devriez obtenir vos propres estimations pour les travaux de réparation et de remplacement. Demandez également combien de temps il faudra pour que votre réclamation soit traitée après l’approbation des travaux à effectuer.

* La plupart des réclamations pour dommages et/ou perte de propriété sont appelées réclamations de « preuve de perte ». Celles-ci doivent généralement être déposées dans les 60 jours suivant la survenance du dommage. Cette déclaration sur l’honneur, faite par vous, justifie la réclamation d’assurance et est requise avant que tout paiement d’assurance puisse être effectué. Votre compagnie d’assurance ou votre expert en sinistres vous fournira le formulaire, mais il vous incombe de le remplir.

Faire affaire avec FEMA

La FEMA, l’Agence fédérale de gestion des urgences, fournit une assistance en cas de catastrophe aux particuliers, aux familles et aux entreprises d’une région dont les biens ont été endommagés ou détruits par une catastrophe naturelle et dont les pertes ne sont pas entièrement couvertes par une assurance. Il est destiné à aider avec les dépenses critiques qui ne peuvent pas être couvertes par d’autres moyens.

Pour bénéficier de l’aide de la FEMA, vos pertes doivent avoir eu lieu dans une zone couverte par une déclaration de catastrophe. Si vous avez une assurance, vous devez déposer une réclamation auprès de votre compagnie d’assurance. Qu’il s’agisse d’une assurance habitation, d’une assurance contre les inondations ou d’une police d’assurance contre les tremblements de terre, vous devez déposer auprès de votre compagnie d’assurance avant de contacter la FEMA. Le fait de ne pas déposer de réclamation auprès de votre compagnie d’assurance peut affecter votre admissibilité à l’aide de la FEMA.

FEMA fixera un rendez-vous pour inspecter les dommages à votre propriété. Lors de l’inspection, vous devez être présent et fournir une preuve de propriété et d’occupation à l’inspecteur. Si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez désigner une personne (âgée de plus de 18 ans) pour rencontrer l’inspecteur en votre nom. Il se peut aussi qu’on vous demande de signer un formulaire qui autorise cette personne à rencontrer l’inspecteur.

Dans environ 10 jours après la visite de l’inspecteur, la FEMA décidera si vous êtes admissible à une subvention d’assistance. Si vous êtes admissible, la FEMA vous enverra un chèque et une lettre décrivant comment vous allez utiliser l’argent. Vous êtes tenu d’utiliser l’argent uniquement comme expliqué dans la lettre. Si vous n’utilisez pas l’argent comme expliqué par la FEMA, vous ne pourrez peut-être pas bénéficier d’une aide supplémentaire et devrez peut-être rembourser l’argent.

Avant de commencer toute réparation, vérifiez auprès de votre service de construction local pour savoir quels permis ou inspections locaux sont requis, ainsi que toute mise à niveau du code du bâtiment depuis la construction de votre maison.

Laisser un commentaire