Taxe d’habitation : vers une suppression totale

Parmi les projets qu’Emmanuel Macron a évoqués avant le premier tour de la dernière élection présidentielle, le plus surprenant reste celui qui concerne l’exonération de taxes d’habitation pour les ménages français.  Maintenant qu’il est au pouvoir, le chef d’État s’apprête à tenir sa promesse, et pense même aller plus loin. Explications.

La taxe supprimée complètement

Comme on vient de le dire, Emmanuel Macron avait comme projet d’offrir une exonération de taxes d’habitation à 80% des ménages. S’il s’agit là d’une très bonne nouvelle pour les foyers français, ce n’est pas vraiment le cas pour les communes concernées qui redoutent une grosse perte financière. Cette initiative du président a alors été fortement critiquée par une grande majorité des élus locaux, certains la qualifient même de « discrimination fiscale ».

Mais malgré cela, Emmanuel Macron ne semble pas vouloir faire machine arrière, au contraire, il pense même étendre l’exonération à tout le monde, mais pas seulement à 80% des ménages.

Emmanuel Macron, épaulé par le ministère de l’Économie et des Finances, envisage en effet de supprimer entièrement cette fameuse taxe d’habitation. Si cela se fait vraiment, les propriétaires ne seront donc plus contribuables pour leur résidence principale.

Mais pour quand ?

Bien qu’Emmanuel Macron souhaite à tout prix se débarrasser de cet impôt qui selon lui est « injuste », la suppression ne sera toutefois pas appliquée de sitôt. C’est ce que vient d’expliquer Christophe Castaner sur BFM TV, en disant que « ce n’est pas prévu aujourd’hui ».

Bref, cela ne se fera donc pas pour cette fin d’année 2017, ni même pour l’année prochaine, étant donné que les finances de l’État ne permettront pas un tel changement. Un autre point qui empêche également Emmanuel Macron et le ministère d’opérer tout de suite, on est actuellement en plein vote de la loi de finances pour 2018.

Vous aimerez aussi...