Présidentielle : aucun candidat pour le secteur immobilier

Selon un sondage Ifop pour Cafpi destiné pour le logement, il n’y a aucun candidat du logement pour la prochaine élection présidentielle 2017. Apparemment, les seules personnalités politiques dans la course à la présidentielle qui montrent un peu d’intérêt sur le sujet sont Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen.

 

Beaucoup de négligences à propos du secteur immobilier

Conformément à l’attente, l’apparition de la thématique du logement dans les programmes des candidats s’oriente toujours sur la baisse d’impôts et la politique immobilière anti spéculative à priorité sociale. Une tournure très classique qui ne surprend plus le public. De plus, le sujet semble être de plus en plus négligé dans les débats et aucun candidat ne se démarque dans les propositions de solutions. Les Français affichent également le même constat en ce qui concerne le patrimonial. Personne n’a l’intention d’intervenir pour réclamer le problème.

 

Mettre constamment la priorité sur la propriété

Les Français confirment leur attachement à la pierre. 33 % d’entre eux acceptent et désirent que la priorité du prochain gouvernement soit de mettre en place des opérations favorisant l’accès à la propriété en termes de logement. Toutefois, certaines personnes attendent quand même d’autres précautions de la part du gouvernement. 19 % des Français souhaitent par exemple retrouver des actions visant à améliorer de la qualité des habitations. 18 % d’entre eux veulent que le gouvernement traite en priorité l’augmentation des aides à la rénovation énergétique.

 

Implication des candidats sur le sujet

Une enquête a été menée pour savoir les avis des Français en ce qui concerne l’implication des candidats à la présidentielle sur le logement. Apparemment, les candidats qui montrent le plus d’intérêt sur l’accès à la propriété sont Marine Le Pen et Emmanuel Macron avec 19 % de vote. Ces derniers sont de près suivis par Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon avec respectivement 18 % et 16 %. Et François Fillon reste toujours à la fin de la liste avec ses 10 %.

Vous aimerez aussi...