Présidentielle 2017 : le trio de tête se confirme

La course à la présidentielle française va bon train. Cependant, sondage après sondage, le trio de tête formé par Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron semble se renforcer et s’affirmer.

 

Un trio qui s’impose

Selon le dernier sondage publié par BVA-Salesforce, Marine Le Pen arrive en tête de ceux qui se qualifieraient pour le second tour de la présidentielle. François Fillon la talonne de près, suivi de l’ancien ministre, Emmanuel Macron. Selon des hypothèses testées dans un nouveau sondage, le 23 avril 2017 verra probablement l’élimination du candidat du Parti Socialiste.

Aussi quelle que soit l’issue de la primaire à gauche, le candidat du PS semble mis hors course par l’ancien ministre de l’Economie ainsi que Jean-Luc Mélenchon. Quant à celle qui occupe la première place du podium, au 1er tour, si le candidat socialiste est Manuel Valls ou Arnaud Montebourg, elle oscille entre 25% d’intentions de vote, et 26% s’il s’agit de Benoît Hamon ou Vincent Peillon. Cependant, les trois quarts des électeurs potentiels de Marine Le Pen se déclarent « sûrs de leur choix » contre entre 58% et 63% dans le cas du vainqueur de la primaire à droite. Ce qui ne fait que solidifier davantage sa place.

 

Macron persiste et signe

L’ex-ministre de l’économie consolide ainsi son potentiel électoral en se positionnant à la troisième place. En effet, au premier tour et à la primaire organisée par le Parti Socialiste les 22 et 29 janvier prochains, en cas de victoire de Manuel Valls, Emmanuel Macron recueillerait 16% des suffrages.

D’un côté, il ferait 20% d’intentions de vote face à Arnaud Montebourg, Benoît Hamon ou encore Vincent Peillon. Ce qui augure bien pour Emmanuel Macron qui a également devancé Manuel Valls ou encore François Bayrou. De son côté, au second tour, François Fillon l’emporterait avec 63% des voix contre 37% pour son adversaire du Front national.

Vous aimerez aussi...