Donald Trump. Une première visite à Bruxelles

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a finalement décidé de se rendre à Bruxelles après plusieurs mois au pouvoir. Ce sera sa première rencontre avec des dirigeants de l’UE, des dirigeants qu’il a sévèrement critiqués.

 

Reçu par les présidents du conseil et de la  Commission européens

Le président américain a été reçu par Donald Tusk et Jean-Claude Juncker ce jeudi derniers, au lendemain de son arrivée à Bruxelles. Les drapeaux des Etats-Unis ont été dressés aux côtés de la bannière bleue étoilée de l’UE, et de celles de ses 28 Etats membres de l’Union européenne, dans un bâtiment du conseil, l’institution représentant les Etats membres de l’UE  où Donald Tusk a accueilli son invité. Cette première rencontre entre les principaux dirigeants de l’Union européenne et l’homme fort des Etats-Unis devrait durer « environ une heure », selon un responsable européen. Ce sera l’occasion pour les deux camps de parler de divers sujets, divers sujets qui n’ont pas été prédéfinis.  

 

Des explications

Même s’il n’y a aucun planning des sujets à discuter pendant cette rencontre, il est presque sûr que les incertitudes sur la politique européenne du nouvel hôte de la Maison Blanche vont être abordées. Ce dernier, qui a notamment tenu des propos sur l’UE qui ont fait grand bruit comme quoi « d’autres pays vont quitter » cette Union, doit évidemment donner des explications. Des sujets majeur comme le changement climatique et le  commerce international  pourraient aussi faire l’objet d’échange entre les trois hommes qui vont surement être rejoints par le président du Parlement européen Antonio Tajani et par Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne.

Pourtant, la visite de Donald Trump à l’étranger depuis dimanche ne va pas s’arrêter là, puisqu’une rencontre avec l’ensemble des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Otan a été aussi prévue.  

Vous aimerez aussi...