Affaire Pénélope Fillon : le siège de la « Revue des Deux Mondes » perquisitionné

Des enquêteurs de la police judiciaire ont effectué une perquisition dans les locaux de « La Revue des Deux Mondes », dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Pénélope Fillon. Une information ouverte suite aux révélations du Canard Enchaîné ce mercredi.

 

Des révélations du Canard enchaîné à la base de cette information

Dans sa dernière parution, l’hebdomadaire satirique Le Canard Enchaîné a fait des révélations troublantes à propos de la femme de Pénélope Fillon, l’épouse de François Fillon. A en croire l’hebdomadaire, Pénélope Fillon aurait touché, en 8 ans, environ 500.000 € brut comme attachée parlementaire de son mari et un salaire mensuel de 5.000 € brut entre mai 2012 et décembre 2013, pour son travail de conseiller littéraire à « La Revue des Deux Mondes ». Dans les colonnes du Canard, Michel Crépu qui dirigeait la revue à l’époque, déclare « Pénélope Fillon a bien signé deux ou peut-être trois notes de lecture », mais « à aucun moment (…) je n’ai eu la moindre trace de ce qui pourrait ressembler à un travail de conseiller littéraire ».

 

François Fillon va-t-il renoncer à sa candidature ?

Suite à ces publications, il a été ouvert le mercredi, par le parquet national financier, une enquête préliminaire pour « détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits ». Et comme c’est le cas dans ce genre d’enquête, les magistrats du parquet collecte des éléments de preuve, procèdent à des auditions etc. trois cas de figurent sont possible dans ces cas. L’enquête peut être classée sans suite, l’ancien Premier ministre peut directement être cité devant un tribunal – vu la complexité de la présente affaire, ce cas n’est pas évident – et une information judiciaire peut être ouverte où un juge d’instruction sera désigné et sera, seul, habilité à mettre quelqu’un en examen. Désormais, on se demande si François Fillon va se renoncer à sa candidature à l’élection présidentielle.

Vous aimerez aussi...