Urgence écologique : la Planète Terre est dans le rouge

Mercredi 2 août 2017 sera désormais connu comme la date où l’humanité a épuisé les ressources naturelles annuelles produites par la Terre. Dorénavant, la Terre devra vivre « à crédit ».

Une vie « à crédit »

Alors que la gourmandise humaine ne cesse de s’accroître, la Terre, quant à elle, est sur le point d’être complètement dépossédée de ses biens : les ressources naturelles.

Consciente de la situation, l’ONG Global Footprint Network a mené ses propres recherches en vue de dégager la date fatidique où la terre vivra désormais « à crédit ».

D’après cette association américaine, le mercredi 2 août est le « jour du dépassement » pour l’année 2017 si pour 2016 et 2015 elle était respectivement le 3 et 4 août.

Bien que cette présumée date est symbolique, les dégâts quant à eux sont énormes et palpables. Arnaud Gauffier, expert de la WWF, note même que l’homme est de plus en plus gourmand en ce qui concerne les ressources naturelles.

Faire reculer cette date est toutefois réalisable, d’après toujours l’ONG Global Footprint Network, en prenant en compte les quatre leviers d’actions suivants :

  • Changer de comportement vis-à-vis de l’énergie : l’homme devra faire le nécessaire pour réduire son empreinte carbone en abandonnant l’énergie fossile avant 2050, ce qui est techniquement possible d’après Mathis Wackernagel ;
  • L’homme devra réduire également sa propre empreinte en optant pour des constructions plus économiques et des moyens de transport en commun plus adaptés ;
  • Oubliez le gaspillage alimentaire ce qui peut amener également à la réduction de notre consommation en viande. D’après la FAO, nous rejetons environ 1/3 de nos productions alimentaires soit 1,3 milliard de tonnes de nourritures gaspillées ;
  • Dernier levier d’action, la croissance démographique. D’après l’ONU, le nombre d’êtres humains atteindra bientôt plus de 9,8 milliards.

Pour l’ONG Global Footprint Network, la transition énergétique doit se faire coûte que coûte et tous les territoires doivent prendre part à cette l’initiative.

Vous aimerez aussi...