Un violent séisme secoue la côte ouest de la Russie

C’est au large de la côte est de la Russie qu’un séisme violent, de magnitude 7,7 a été enregistré la nuit du lundi 17 juillet entre les îles Aléoutiennes et la péninsule russe du Kamtchatka. L’Institut d’études géologiques des Etats-Unis ou USGS a communiqué l’information ce mardi 18 juillet. L’épicentre du tremblement de terre a été situé à l’ouest de l’archipel volcanique américain des îles Aléoutiennes.

Pas de victimes ni de dégâts

Selon les informations de l’USGS, le séisme s’est produit à 11 heures 34 heure locale (23H34 GMT), à une distance de 200 kilomètres de la vielle de Nikolskoye sur l’île de Béring et à 11,7 kilomètres de profondeur. L’épicentre a été localisé quant à lui à l’ouest de l’archipel volcanique des îles Aléoutiennes. Le séisme étant de magnitude 7,7 sur l’échelle de Richter, les autorités ont déclaré une alerte au tsunami. Cette alerte concerne quelques régions situées dans le Pacifique. Cependant, le centre d’alerte au tsunami du Pacifique a tenu à préciser que les vagues n’atteindront probablement pas plus de 0,3 mètres. L’échelle à prendre en compte pour cela étant le niveau de la marée haute sur les côtes de la région qui fait l’objet de l’alerte au Tsunami. Cette dernière concerne donc les côtes des régions allant de la Russie à Hawaï. Le centre d’alerte au tsunami du Pacifique a également indiqué que le niveau de la mer pourra légèrement varier dans quelques zones situées le long de la côte au cours des prochaines heures.

Vous aimerez aussi...