Un message très clair du chef de la CIA pour Trump, le futur président

Le patron, de la CIA, John Brennan, a été très clair dans son propos en invitant Trump à « se discipliner » au vu des enjeux. Il doit, avant tout, penser à la sécurité nationale selon lui.

 

Des enjeux au-delà de sa personne

Avant que le futur président prenne ses fonctions ce vendredi, le patron de la CIA estime qu’il a besoin de conseil maintenant. Ce dernier ne veut pas attendre ce qui va se passer après que Trump sera à la Maison Blanche, s’il va changer de ton, de discours ou de style de communication. Trump qui ne mâche pas ses mots à chaque fois qu’il tweet ou qu’il est face aux médias, toujours ce style de communication très incendiaire. Dernièrement, c’était au tour de John Lewis, une icône des droits civiques, d’être la victime.

Alors, le chef de la CIA est très sérieux en lui conseillant de « se discipliner ». Il doit aussi comprendre que les enjeux dépassent sa personne, mais c’est de la sécurité des Etats-Unis qui est ici en question. Cette sécurité qui dépend énormément de l’action du président surtout face aux ennemis comme la Russie. Il ajoute dans son discours que Trump ne connaît peut-être pas la véritable intention de celle-ci. Il a aussi dit quelques mots sur les déclarations de Donald Trump qui avait dit que le travail des agences de renseignement américaines actuelles est très proche de celui de l’Allemagne nazie. Une déclaration qui est « révoltante » selon John Brennan.

 

Trump ne se laisse pas faire et répond

Comme toujours c’est en tweetant que le futur président se sent le plus à l’aise. Dans un tweet, il dénonce que ce ne sont que des « informations bidon ». Ces fameuses informations sont des documents qui affirment que les russes disposent des informations compromettantes sur Trump. Des documents qui, certes, ne sont pas encore prouvés mais qui font déjà beaucoup de bruits aux Etats-Unis, surtout qu’il parle de relation de très longue date entre l’avocat du futur président et le Kremlin. Le dimanche après-midi, dans un nouveau tweet, Trump réclame des excuses de la part des médias en disant que quand on fait des erreurs, on doit s’excuser. Tout le monde attend maintenant s’il va y avoir le changement après son couronnement ce vendredi.

Vous aimerez aussi...