Lutte contre la sécheresse en Italie, Rome envisage de rationner l’eau

Actuellement, l’Italie fait face à l’une des pires sécheresses de son histoire. Pour éviter les pires scénarios en termes de catastrophe naturelle, Rome envisage de procéder au rationnement d’eau.

Une sécheresse plutôt alarmante

L’Italie manque terriblement d’eau et les premiers à en souffrir sont, bien évidemment, le secteur primaire. Selon les autorités et les chercheurs, l’Italie a besoin de 20 milliards de mètres cubes d’eau si elle veut éviter le pire pour son pays.

La cause est principalement le déficit en pluie. En effet, le taux de pluviosité s’est effondré à 30 % par rapport aux six premiers mois. Et là encore, la température joue un rôle dans la préservation de l’humidité du sol. Selon toujours Rome, une baisse de la température n’est pas envisageable pour les prochains jours.

Le rationnement est donc inévitable pour l’Italie. Ainsi, à partir de samedi, les 1,5 million d’habitants résidant à Rome seront privés d’eau potable 8 heures par jour.

Pour information, le lac Bracciano contribue à approvisionner environ 8 % de l’eau potable de la capitale. Or le niveau du lac est au plus bas, une situation désastreuse qui ne laisse pas indifférent Nicola Zingaretti, le président de la région du Latium.  Pour cet élu, la situation est grave et un grand danger menace l’ordre écologique à tel point qu’il a tout de suite ordonné l’arrêt total de la captation de l’eau du lac.

En tout cas, pour le reste des élus politiques, ce problème pourrait se résoudre par une meilleure gestion du partage d’eau.

Vous aimerez aussi...