Chine Unique : Trump menace, Pékin répond

Depuis près de 40 ans, les Etats-Unis privilégiaient leur relation avec la Chine. Mais ce dimanche sur Fox News, pendant un entretien que le président élu a accordé à la chaîne, ce dernier menaçait de mettre en question la politique de « Chine Unique ».

Un coup d’appel qui risque de tout changer

Lors de sa campagne, Donald Trump n’avait pas ménagé la Chine. Et lorsqu’on suit ses dernières déclarations, la vision du président élu n’a toujours pas changé sur ce point. Ce dimanche, alors qu’il donnait une interview sur Fox News, Trump a laissé entendre qu’il ne reconnaitrait plus le principe de « Chine Unique » respecté par son pays depuis près de 40 ans déjà. Il s’agit d’un principe dont la Chine exige le respect pour toute sorte d’échanges commerciaux et diplomatiques. En effet, après la victoire de Donald Trump, ce dernier a reçu un appel de Sai Ing-wen, la présidente de Taïwan qui l’aurait félicité. Alors qu’on sait que pour préserver les relations avec la Chine, aucun dirigeant américain ne s’est jamais entretenu avec  un dirigeant de Taïwan depuis 1979. Cet entretien téléphonique est donc perçu comme un retournement diplomatique.

Des critiques de Donald Trump et une réponse de Pékin

Interrogé sur la question, Donald Trump a affirmé « Je ne veux pas que la Chine me dicte ce que je dois faire ». Il continua : « Cela a été un appel très agréable et court. Au nom de quoi une autre nation pourrait-elle dire que je ne peux pas prendre un appel ? ». Le milliardaire affirmait ne pas savoir pourquoi se lierait-il à la « Chine Unique », « … à moins que nous passions un accord pour obtenir d’autres choses, y compris sur le commerce » expliqua Trump. Mais plus encore, le  futur locataire de la maison blanche a émis quelques critiques par rapport à la politique chinoise en affirmant surtout que Pékin ne fait rien pour aider Washington. Face à ces propos, Pékin n’a pas attendu pour répondre. En cas de changement de position des Etats-Unis, « il ne saurait plus être question de croissance saine et régulière des relations sino-américaines » a indiqué Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Vous aimerez aussi...