Suggérer une taxe aux propriétaires est une idée « méchante et ridicule »

C’est une suggestion économique qui fait le buzz actuellement. En effet, sous prétexte que les propriétaires de biens immobiliers sont plus avantagés par rapports aux locataires, des experts ont proposé de taxer ces derniers. Une idée surprenante et choquante.

 

Les propriétaires menacés par une nouvelle taxe

Cette idée de taxation des propriétaires est une suggestion sérieuse proposée par l’entité majeure France Stratégie. Directement rattachée au Premier Ministre, cette entité est une structure de veille et d’intelligence innovante de l’Etat.

Les propriétaires ayant fini de rembourser leu crédit immobilier, donc économiquement avantagés, sont alors les principaux cibles de cette étude diagnostique et prospective sur le lien entre numérique et immobilier. Pour mieux se faire comprendre, le président de l’Institut du Management des Services Immobiliers a expliqué que : « C’est un peu, dans cette période de trêve des confiseurs, comme si l’on taxait le chocolat après ingestion, juste pour préserver les consommateurs du risque de crise de foie. »

 

Un projet fustigé et qualifié de dangereuse

Henry Buzy-Cazaux, le président de l’Institut du Management des Services Immobiliers est outragé par la dernière trouvaille de France Stratégie. Selon lui, l’accession à la propriété est un choix qui a demandé beaucoup de courage et de volonté d’avancer dans la vie. Cela représente un effort financier, une décision et une idéologie que certains n’ont pas eus.

Bien que recevant des loyers, des charges d’entretien et la taxe foncière sont déjà à la charge des propriétaires. Sans oublier les travaux de rénovation ou encore le paiement des droits de mutation à titre onéreux, qui constituent 8,5% de la valeur du bien dans l’ancien et encore 2,5% dans le neuf. Déjà autant de charges pour les propriétaires. Henry Buzy-Cazaux le dit haut et fort, cette taxation des propriétaires est une mesure dangereuse, dérisoire, ridicule, méchante et inefficace.

Vous aimerez aussi...