L’immobilier sera en recrutement sur les trois prochaines années

Le secteur de l’immobilier représente à lui tout seul, 10% du PIB français. Conformément aux chiffres publiés par la Fédération française du bâtiment, le secteur de l’immobilier est en croissance, surtout celui de la construction. La conséquence en est que des recrutements intensifs soient envisageables sur les trois prochaines années.

 

De nombreuses opportunités d’emplois

Selon un article du Figaro parut à ce sujet, ce sont environ 80%, donc presque la totalité des employeurs du secteur de l’immobilier qui seront en plein recrutement dans les années à venir. Rappelons que le secteur de l’immobilier emploie 1,6 fois plus que celui du tourisme et 2,6 fois plus que celui de l’agro-alimentaire. Cette effervescence observée dans le domaine de l’immobilier est, en partie, due aux dispositions prises pour faciliter l’investissement immobilier ces dernières années. Il s’agit entre autres du prêt à taux zéro et de la loi Pinel.

 

Savoir quel métier choisir

Mais ce ne sont pas tous les métiers du secteur de l’immobilier qui recrutent et encore moins au même rythme. Les besoins ne sont pas identiques. Les métiers qui sont priorisés sont ceux de l’ingénierie, les maîtres d’œuvres d’exécution, les chefs de projets immobiliers, les consultants en immobilier d’entreprise, les property managers ou les agents immobiliers.

Mais il est à noter que parmi ces métiers, celui qui offre plus de chance aux travailleurs véritablement qualifiés est celui de Property managers.  Les candidats de bonnes factures font défaut dans ce type de métier, ce qui offre plus de chance et d’ouvertures à ceux qui ont une bonne formation.

Il est quand même important de faire savoir aussi que le métier de l’architecture n’est malheureusement pas dans la ligne de mire des recruteurs. Il en est de même pour le métier d’Asset management. Les chances ici sont un peu minimes puisque la demande est faible.

Vous aimerez aussi...