Les visites virtuelles d’appartement désormais possibles en 3D avec LBH immobilier

Ce qui se faisait jusqu’ici par toutes les entreprises, LBH Immobilier compris, c’était de présenter des plans des biens immobiliers à vendre aux clients. Ces derniers s’y perdaient un peu trop facilement. Aujourd’hui, la donne a changé avec l’insertion de la 3D.

Un peu comme dans les jeux vidéo

La technologie développée par LBH Immobilier grâce à l’expertise de Cognitik est inspirée de ce qui se fait déjà dans le monde des jeux vidéo. A l’aide d’un casque, avec les données de l’appartement enregistrées en 3D, les potentiels acheteurs ont la possibilité magnifique de se promener dans les différents compartiments de l’appartement comme s’ils y étaient pour de vrai. Un procédé qui semble un peu ludique vu de la manière dont cela se met en pratique. En effet, les visiteurs font le tour de la concession à l’aide d’une manette qui leur permet de s’orienter à travers cet univers virtuel, une première.

Un coût plutôt raisonnable

« Il est difficile de se rendre compte des volumes, de la place que peuvent prendre les meubles ou même de la vue qu’on peut avoir à partir de son balcon », fait savoir Stéphane Besadoux, un administrateur de LBH Immobilier. Il faut préciser que le logiciel a été créé pour permettre aux potentiels acheteurs de se faire une idée un peu plus précise de la marchandise. Mieux encore, il leur est possible, à l’aide de composant intégrés, de procéder à des modifications, comme par exemple changer la couleur des murs et du sol.

« C’est pour cela que nous avons choisi d’être les premiers au Luxembourg à proposer à nos futurs clients de visiter virtuellement leur appartement, avant même que celui-ci ne soit construit. », renchérit Besadoux. Pour une si grande avancée dans le futur de l’immobilier, le logiciel à couter une somme de 15.000 euros.

Vous aimerez aussi...