Les français privilégient la pierre aux placements financiers

La plupart des épargnants français désireux de se constituer un patrimoine préfèrent choisir l’immobilier. C’est ce que révèle une étude du Crédit Foncier qui place la pierre loin devant les placements financiers.

92 % préfèrent être propriétaires

Pour constituer leur patrimoine, les Français, quel que soit leur âge, préfèrent investir dans un appartement ou une maison. C’est la lecture qui s’effectue des chiffres publiés ce 7 mars par une étude Elabe pour le Crédit Foncier. 70 % des personnes qui ont été rapprochées dans le cadre de ladite étude affirment que s’il arrive qu’ils reçoivent une importante somme d’argent, ils feraient le choix de l’immobilier plutôt que les placements financiers. De façon global, 92 % des français préfèrent être propriétaire de leur logement. L’étude explique ce choix que partagent toutes les générations par le sentiment d’être chez soi. Par ailleurs, 49 % des personnes interrogées perçoivent également la propriété comme une manière de constituer un patrimoine pour son avenir. 50 % trouvent que c’est la bonne manière de sécuriser sa retraite et 54 % considèrent que c’est le moyen idéal pour créer un patrimoine pour ses enfants.

Accroissement des difficultés pour investir

Bien qu’ils soient nombreux à vouloir investir dans l’immobilier, les français considèrent qu’il n’est pas du tout facile de se constituer un patrimoine dans la pierre (71%). Certains trouvent que comparativement à l’époque de leurs parents, les difficultés se sont accrues de nos jours. Jusqu’à 3 personnes sur 4 âgées de 18 à 35 ans partagent cet avis, ainsi que 54 % des personnes âgées de plus de 65 ans. La plupart de ces personnes justifient leur constat par le pouvoir d’achat (66%), l’évolution du prix de l’immobilier (65%) mais également par l’insécurité de la situation économique (54%). Le niveau d’imposition est également mentionné par un tiers. 60 % des français prévoient que la situation sera encore plus difficile pour leurs enfants lorsqu’ils auront le même âge. D’où la nécessité d’investir maintenant.

Vous aimerez aussi...