Le marché immobilier à Paris se tend de plus en plus

Que ce soit à l’achat ou à la location, le marché immobilier à Paris a tendance est haussier. Vu la situation, la demande de logement dans la capitale est nettement supérieure à l’offre, ce qui n’arrange pas la situation. Pour arranger la situation, la solution serait de désengorger Paris au profit de certaines banlieues. Mais c’est loin d’être gagné d’avance.

 

Une location en hausse de 1.2 %

Paris, par rapport à l’Ile-de-France, vit une situation immobilière très active, ce qui est loin d’être inquiétant dans la mesure où c’est la capitale de la France. Si en Ile-de-France, la location sous vide a augmenté de 0.2 % et la relocation de 0.4 %, à Paris, malgré la hausse des loyers, on enregistre 1.2 % de transaction de plus  qu’en 2016.

Selon l’Olap : « cette évolution confirme la décélération très nette constatée depuis 2014, mais illustre aussi la persistance de la tension malgré les mesures d’encadrement des loyers en niveau et en évolution ».

Rappelons que dans la capitale, le prix du M est aujourd’hui de 24.9 euros contre 24.8 euros un an auparavant.

 

Les transactions immobilières plus renommées que jamais

Malgré tout, dans la ville de lumière ou n’importe où ailleurs, l’immobilier reste une valeur refuge. Avec un tarif de 8 340 euros le m2, les ménages français se lancent encore dans l’achat d’un bien immeuble. De décembre 2016 en février 2017, près de 10 000 biens ont été vendus dans la capitale dont 875 sont des constructions neuves. C’est l’équivalent d’une hausse de 5.2 %,

Selon les experts, la situation ne risque guère de s’arranger avec le temps. D’ici la moitié de l’année 2017, le prix au m2 d’un immeuble à Paris pourrait atteindre les 8 700 euros.

Vous aimerez aussi...