La qualité d’un collège public influe sur le prix de l’immobilier

Une étude vient de démontrer récemment l’influence de la qualité d’un Collège ou d’un lycée sur le prix des hébergements environnants. En effet, plus l’établissement obtient de bons résultats, plus le prix du bien immobilier sera élevé. Il s’agit de ce que l’on appelle « effet cartable » qui se retrouve actuellement dans la plupart des grandes villes françaises.

L’enseignement de qualité revient cher et pas seulement en ce qui concerne les frais de scolarité. En effet, l’étude menée par le site MeilleursAgents qui consiste à déterminer les prix des logements qui se trouvent à moins de 300 mètres des meilleurs collèges de France. Ladite étude a donc été effectuée à Paris et dans 8 principales villes de province et les résultats montrent que pour faire bénéficier d’une meilleure scolarité à sa progéniture, il faut débourser 7 à 27% de plus que la moyenne affichée dans sa ville. Pour parvenir à cette conclusion, MeilleursAgents a pris en compte 25% des collèges qui affichent les meilleurs taux de réussite ainsi que le plus grand nombre de mentions au brevet.

Un filtre par l’argent ?

Les résultats de l’étude sont assez préoccupants dans le sens où ils semblent compromettre l’égalité des chances en ce qui concerne l’éducation. A titre d’exemple, pour s’installer près du lycée Victor Duruy, dans le 7e arrondissement de Paris, il est nécessaire de prévoir 51% de surplus par rapport en prix moyen affiché en ville, soit 13156 euros. De même si l’on habite à Montpellier ou à Toulouse, puisque l’écart y est de 22 à 27%. Les surcotes restent quant à elles plus ou moins raisonnables à Lyon, Bordeaux et Lille  puisqu’elles varient entre 7% et 8%. Face à la situation, le président de MeilleursAgents, Sébastien de Lafond, se demande si c’est l’environnement favorable des quartiers aisés est la cause des bons résultats ou si c’est la demande près des établissements de renom qui fait que les logements à proximité sont plus chers.  Et de conclure que quoi qu’il en soit, il s’agit d’un filtre par l’argent qui pourrait compromettre l’égalité des chances.

Vous aimerez aussi...