Investir dans la province d’Alicante, un nouvel Eldorado !

Cette province Espagnole logeait entre mer, et montagne avec ses longues plages de sable fin est en train de devenir un nouvel eldorado immobilier.

En effet, cette région de la péninsule Ibérique ensoleillée toute l’année est réputée pour son tourisme, mais aussi pour la crise immobilière qui l’a frappée en 2008.

Certes toute l’Espagne fût touchée, mais les régions d’Alicante et Murcia furent les plus touchées.

 

Un nouvel Eldorado immobilier.

Mais voilà, 8 ans plus tard Alicante repart plus fort que jamais et attire des acteurs immobiliers internationaux.

ET il y a de quoi, car avec un marché haussier en augmentation pérenne de plus de 10% par an, cette province attise les appétits.

ET bonne nouvelle la saison touristique sur la Costa Blanca à achever ce mois de Juin , comme un mois-record.

Cette nouvelle n’est pas surprenante, car Alicante est une province touristique proposant des prix attractifs et, par conséquent, elle récupère tous les touristes habitués à aller dans les pays du Maghrebe et qui désormais changent leurs habitudes en raison de la conjoncture du terrorisme qui a frappé une grande partie des pays Européens.

 

D’ailleurs, les investisseurs immobiliers en provenance du Maghreb l’ont bien compris et investissent massivement à Alicante. En effet, en 2013-2014 les Algériens étaient classés comme les premiers investisseurs (en terme de nombre de transactions, non de valeur totale d’investissement ) devant les Britanniques et les Russes.

2017, les Marocains sont le deuxième investisseur immobilier non Européen.

Concernant le premier semestre de l’année 2017, les Britanniques se classent en première position des investissements étrangers avec  (14.47%) des biens immobiliers achetés, les Français quant à eux investissent encore et toujours intensément chez leurs voisins avec (9.64%), les Belges se classent en troisième position, ce qui reste impressionnant compte tenu de la taille de ce petit pays(6.85%), suivi par les  Suédois (6.33%), les Roumains (5.26%), les Chinois (4.28%),les Marocains ( 3.40%), les Russes (3.09%), les Hollandais (2.26%), les Norvégiens (2.20%), les Ukrainiens (1.55%) et les Algériens (1.47%).

Vous aimerez aussi...