Immobilier : quelques recommandations sur les investissements en 2017

Selon les enquêtes menées par l’observatoire du moral de l’immobilier, 84 % des acquéreurs de bien immobilier pensent que fin 2016 serait le bon moment pour acheter. Avec des produits fonciers qui deviennent de moins en moins rémunérateurs et les taux d’emprunts qui restent attractifs, mieux vaut repenser à certains conseils avant d’investir.

 

Opter pour la location d’immobilier neuf

Le locatif dans le neuf donne accès à un régime de défiscalisation Pinel qui est très attractif. Ce régime permet d’avoir une réduction d’impôt entre 12 et 21 % selon la durée de location du bien. De plus, il est prolongé jusqu’au 31 décembre 2017. Toutefois, un tel investissement présente des risques très importants parce que même si le taux de crédit immobilier reste constamment attractif, les prix des biens neufs ne cessent de grimper. Il faudrait pour cela être très prudent et très sélectif dans les calculs et les décisions.

 

Profiter du régime de défiscalisation Censi-Bouvard

Rassemblant les établissements d’hébergement pour personnes âgées et les résidences étudiantes, ce régime propose une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 11 % hors taxe sur le prix d’acquisition du bien. Un tel investissement peut se répartir sur neuf ans et se plafonne à 300 000 euros. Pour bénéficier de ces avantages, il faudrait louer le bien pendant cette même période avec un loyer soumis au système de bénéfices industriels et commerciaux. Cette option permet également de réduire la fiscalité des revenus grâce à un abattement forfaitaire de charge de 50 % sous une limite de 32 900 euros.

 

Choisir les parkings

Les parkings figurent dans les catégories des investissements qui rapportent le plus d’argent. La rentabilité brute d’un placement dans ce type de bien peut aller jusqu’à 5 % avec des charges d’entretien minimes. Cette option permet d’accéder à un bénéfice d’abattement de 30 % si le capital est inférieur à 15 000 euros.

Vous aimerez aussi...