Immobilier : les problèmes d’isolation en France

Selon une étude menée par la fédération Soliha sur quelques Français, les principales sources de mécontentement du peuple de l’hexagone sur les logements locaux sont l’anémie de l’isolation et le paiement des différentes charges. Plusieurs autres thématiques ont également été abordées lors de la réalisation de l’étude et ce que les Français ont livré à propos de leur habitat est incroyable.

 

Difficile de subvenir aux charges et aux loyers

78 % des personnes des personnes interrogées dans l’étude ont affirmé avoir du mal à venir à bout des différentes charges immobilières comme l’eau, le gaz et l’électricité. Apparemment, la plupart des Français ne disposent pas donc d’une source de revenus nécessaire pour accéder à une qualité de vie acceptable. Et à ceci s’ajoutent les problèmes de paiement de loyer, surtout pour ceux qui sont logés dans les HLM, puisque 74 % d’entre eux ont déclaré avoir des difficultés budgétaires pour le loyer.

 

Des systèmes d’isolation désastreux

L’étude a montré que les ménages disposant d’une source de revenus modérée, c’est-à-dire entre 1000 et 1500 €, ne peuvent pas encore accéder à des habitations modernes. Or, le confort dans les maisons classiques est minime et ne permet pas de mener une vie sereine. 54 % des participants ont estimé que l’inconfort venait particulièrement de la défaillance de l’isolation thermique des logements. Apparemment, il est impossible de se réchauffer sans faire monter les charges en électricité ou en gaz.

 

Les critères de choix sur les logements

La plupart des Français préfèrent les habitats à proximité des centres commerciaux, des établissements pour les services de soins et des centres culturels. Apparemment, ils privilégient également les logements se situant dans les quartiers où la qualité de l’air est élevée. Et ce critère est surtout soutenu par les personnes plus âgées (>50 ans).

Vous aimerez aussi...