Immobilier: L’année 2017 sera-t-elle celle des maisons individuelles ?

Jusqu’à présent, ce sont les appartements des promoteurs qui ont surtout bénéficié du décollage du logement neuf à cause de la défiscalisation instaurée par la loi Pinel. Mais la maison en « individuel pur » s’accroît de plus en plus.

Les appartements, toujours en avance

Jusqu’en novembre, bien qu’il est constaté une reprise des ventes en matière de maison en « individuel pur », son redémarrage était, toutefois, moins fort. En réalité, lorsqu’on fait un cumul de fin novembre 2015 à fin novembre 2016, on constate que pendant que les permis de construire pour les appartements augmentaient de +18,5%, ceux des maisons en individuel pur ne progressaient que de +11%. Quant aux mises en chantier, la même lecture se fait lorsqu’on se réfère aux dernières statistiques publiées par le ministère du Logement. Il en ressort un accroissement de +7,6% pour les maisons en individuel pur pendant que pour les appartements, on note +11,8%. Mais depuis l’automne, on note de plus en plus une ascension ininterrompue de la maison du constructeur.

Les maisons en individuel pur prennent le dessus

En effet, lorsqu’on observe les mises en chantier des appartements, on constate un accroissement de +7,6% de fin août à fin novembre contre +11,8% pour les maisons en individuel pur, comparativement aux chiffres de la même période en 2015. Et même si les permis de construire des maisons en individuel pur ne connaissent pas encore un accroissement pareil, ils ne cessent d’accélérer eux-aussi. Alors que, de fin juin à fin septembre, comparativement à la même période en 2015, on notait une croissance de +10% pour les maisons et +28,5% pour les appartements, on constata un resserrement de l’écart entre fin août et fin novembre puisque +18,4% sera noté pour les maisons contre +20,4% pour les appartements. On a donc des raisons de croire que cette nouvelle année qui s’annoncent serait une année de maisons individuelles

Vous aimerez aussi...