Immobilier : La vision erronée d’une flambée des prix en France

C’est à se demander si cette spéculation profite à quelqu’un. Depuis un certain moment, des affabulations vont bon train à propos d’une prochaine flambée du prix de l’immobilier en France. Pourtant, sans être un observateur averti, on se rend compte du contraire.

Une fièvre dûment suscitée

Cela fait maintenant cinq ans que les français bénéficient d’une praticabilité des prix des logements accessibles à la majorité. Sans véritable signe avant-coureur, un peu comme à la manière des faux prophètes, des spécialistes des questions du logement ont annoncé la venue de la « disette immobilière ».

Il faut reconnaître que le secteur de l’immobilier est sujet à des aléas qui le rendent, dans bien des cas, difficile à contrôler ou à prévoir, mais ce n’est pas la bourse non plus. « Spécial immobilier : dernier moment avant la hausse », c’est ainsi qu’un hebdomadaire spécialiste des questions de l’immobilier annonçait ce qui semble être une apocalypse dont la date reste encore secrète.

Même s’il est quelque peu osé d’affirmer que tout va bien dans le secteur de l’immobilier français, crier à la venue prochaine du cataclysme, est aussi un peu tiré par les cheveux.

La mouche qui a l’allure d’un éléphant

Pour appuyer cette thèse borgne et hémiplégique, les « prophètes de l’heure » se fondent sur l’aide gouvernementale apportée par l’Etat au travers de la loi Pinel. Mais ils oublient de préciser que l’aide que l’Etat apporte n’est pas antérieure à cette atmosphère de baisse de prix qui est caractéristique de l’immobilier français.

On nous parlera peut-être de l’augmentation à hauteur de seulement 0,5% du prix du logement à Paris comme étant un signe annonciateur. Pourtant, cela peut s’expliquer par un fait tout à fait trivial : la périphérie de Paris a son offre qui augmente autant que la demande. Donc, cette augmentation qui au fond n’en est pas vraiment une, est une incitation à converger vers ces zones pour un tant soit peu désengorger le centre-ville.

Vous aimerez aussi...