Immobilier : Il se produit un embourgeoisement de l’Est de Paris

En fin 2016, les prix de l’immobilier à Paris ont atteint 8.340 €/m², soit une augmentation de 4,4 % en un an. C’est ce que révèle le dernier bilan de la Chambre de Notaire de Paris.

 

Les enseignes haut de gamme s’installent

Le 3e arrondissement est celui qui a connu la plus grande hausse avec + 8,6 %. Les acquéreurs sont en train d’explorer de nouveaux quartiers. « On les voit beaucoup aux abords du Marais » indique le fondateur du réseau d’agences immobilières Barnes, Thibaut de Saint-Vincent. Ainsi, on assiste à un embourgeoisement des alentours surtout dans le 11e arrondissement. Dans l’est parisien, dans la rue Faidherbe, le groupe hôtelier Accor a installé l’hôtel Boutet, son premier 5 étoiles. Celui-ci est doté de 80 chambres – beaucoup d’entre elles disposent de terrasse – d’un spa et d’une piscine. À quelques dizaine de mètres, au 9 de la rue Etienne Chanzy, Hermès Lin a récemment ouvert la maison Pierre Chanzy. Il s’agit d’un gîte 4 épis Premium de style Art Déco.

 

« … 9000 €/m² pour devenir propriétaire »

Le directeur des agences Coldwell Banker Paris Premium et Coldwell Banker Paris East Investment, Patrice Morin, indique que « Dans le quartier, il faut environ débourser 9.000 €/m² en moyenne pour devenir propriétaire ». Il continue « Autour du village Faidherbe, proposées au bon prix, les petites surfaces se vendent très rapidement, en quelques jours parfois pour les 2 et 3-pièces, légèrement plus pour les 4 et 5-pièces. Le quartier de la Roquette reste aussi très prisé, ainsi que la Folie Méricourt pour les familles ». Avec le faible taux des crédits immobilier, les jeunes cadres n’hésitent pas à se tourner surtout vers les biens anciens qu’ils réfectionnent avec tout de même une enveloppe non négligeable. Patrice Morin souligne que « Pour un embellissement, il faut compter entre 3.000 et 10.000 euros, mais beaucoup plus s’il faut changer les fenêtres ou mettre les installations électriques et de gaz aux normes ».

Vous aimerez aussi...