HLM : qui sera le plus impacté par la décision prise par le gouvernement ?

Lors d’une interview donnée sur France 2 mercredi matin, le Premier ministre Edouard Philippe a tenu à apporter des explications sur les bénéficiaires des 60 euros de réduction dans l’APL. Cette riposte est l’occasion pour le chef du gouvernement de donner un avant-gout de la réforme sur les logements présentés dans quelques semaines.

Une condition qui inquiète les bailleurs sociaux et les professionnels du bâtiment

Questionné sur la nouvelle baisse de l’APL, le Premier ministre, Édouard Philippe, a tenu à s’expliquer sur les principales parties concernées par cette aide. Une façon pour le Chef du gouvernement de justifier en premier lieu sa politique de restrictions budgétaires, mais aussi son projet pour relancer le secteur de l’immobilier.

Malgré cela, ce nouveau plan d’aide inquiète toujours et principalement ceux qui seront en charge de payer les frais. Pour les bailleurs sociaux et les professionnels du bâtiment, il est temps de vérifier comment les choses vont réellement se passer.

Cette réduction de 60 euros pour l’APL, de quoi s’agit-il au juste et à qui s’applique-t-elle en réalité ? Avant tout, il faut savoir que la gestion des bâtiments sociaux appelés HLM ou habitation à loyer modéré est confiée à des entités privées ou à des bailleurs sociaux. Ces derniers, suivant leurs conditions et s’ils le souhaitent, peuvent demander à bénéficier d’un APL.

Or, même en bénéficiant de cette réduction, cesdits bailleurs sociaux pourront encore être la victime d’une réduction des loyers dictés directement par l’État. Les HLM pourront toutefois bénéficier d’une meilleure condition dans les emprunts, et ce, plus précisément dans la mesure d’un gel du taux du Livret A.

En tout, sur 42 milliards d’euros dédiés à l’aide au logement, seuls 8 milliards seront consacrés aux HLM alors que les 18 milliards reviennent aux bénéficiaires des APL. Mais pour les HLM, le vrai défi est de réussir à ce que les occupants arrivent à payer en temps voulu leur loyer, d’où le problème de recouvrement.

Vous aimerez aussi...