« Green Deal » ente l’Orpi et le ministère du Logement

Afin de marquer son engagement sur l’amélioration énergétique des logements privés, le réseau d’agences immobilières, Orpi, a décidé de signer une convention avec l’État. Tout acheteur ou loueur qui compte acquérir des biens auprès de ce réseau doit pour cela s’attendre à une sensibilisation sur la rénovation, la performance énergétique et la consommation d’énergie.

 

En ce qui concerne le contrat

Le président de l’Orpi, Bernard Cadeau a effectivement signé une convention avec Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, le 28 février dernier. Cette convention touche 1200 agences immobilières opérantes sur le territoire français, 30 000 locations par an et 40 000 ventes.

Ceci a été fait dans le but d’encourager les propriétaires privés à améliorer et rénover leur bien immobilier sur le plan énergétique. En application de ce contrat, le réseau se doit de sensibiliser ses clients à propos du sujet pendant leurs interventions immobilières. L’opération prend pour cela compte des achats, des ventes, de la mise en location ou encore de la prise de bail.

 

Le projet est encore en période de test

Selon le président de l’Opri, le réseau compte faire un exemple pour que les autres groupes en relation avec son secteur d’activité les suivent. Cette initiative fera pour cela l’objet d’une phase d’expérimentation pour environ 4 à 6 mois, à compter du mois d’avril 2017. Le réseau immobilier serait également soutenu par l’État en vertu de ce green deal.

Pour se faire, le gouvernement fera en sorte de lui fournir toutes les données législatives et réglementaires ainsi que toutes les informations publiques adéquates. D’après l’annonce du ministre du Logement et de l’Habitat durable, Emmanuelle Cosse, chacune des opérations effectuées sur un bien immobilier doit avant tout mettre en avant la faisabilité d’un projet d’améliorations énergétiques du local.

Vous aimerez aussi...