C’est le moment pour faire des affaires dans l’immobilier à Rennes

Que l’on soit acheteur ou vendeur, le vent est propice et ne subit pas les spéculations usuelles du marché. Si l’on en croit les notaires, c’est le bon moment pour opérer financièrement dans le secteur de l’immobilier à Rennes.

 

Les Notaires rassurent

Actuellement, l’immobilier dans la ville de Rennes et dans l’ensemble de la région Ille-et-Vilaine bénéficieraient des avantages et des faveurs concédés par la Loi Pinel. Les prix sont en baisses, si l’on en croit ce qu’avancent des notaires comme Sylvie Paillard qui affirme : « Les prix restent stables malgré la demande en hausse. Avec la baisse des taux d’intérêts, les gens ont même gagné en pouvoir d’achat ». Il apparaît donc qu’en comparaison de ce qui se pratiquait, il y a maintenant 10 ans, acheter ou vendre un bien immobilier à Rennes semble plus facile à entrevoir.

Si l’on prend en compte les chiffres, en cinq ans, le prix au mètre carré dans la région de l’Ille-et-Vilaine avait fait un bond en avant de 28,7% et de 49,8% en 10 ans. Mais en même temps, il faut faire remarquer, qu’il a fallu une année pour que le prix médian baisse de 3%. « C’est surtout lié à l’augmentation du prix du foncier et à la hausse des coûts de construction. Aujourd’hui, tout est devenu basse consommation », des clarifications apportées par le Notaire Thomas L’Ollivier.

 

En attendant l’effet LGV

Normalement, l’arrivée de la LGV devrait avoir un incident sur le prix de l’immobilier à Rennes, puisque ce dernier devrait réduire le temps de ralliement avec Paris à 1h 25. Pourtant, pour le moment rien ne se sent vraiment. Dans des zones comme Beaulieu, le prix au mètre carré est en nette progression de 11,6% en seulement une année. Dans le reste de la Bretagne, les prix sont plutôt stables.

Vous aimerez aussi...