31 % des Français ont des difficultés pour payer leur loyer

L’étude de Mai 2017 de Sofinscope révèle ses enquêtes sur l’immobilier en France, notamment le budget moyen pour se loger. Les chiffres sont en baisse par rapport à ceux de 2016, mais la dépense dans le budget  immobilier reste l’une des plus importantes pour les Français.

 

Les dépenses en logement poussent à réduire celles pour vacances

En baisse de 4,5% par rapport à 2016, 631 euros par mois, c’est le budget moyen attribué au logement en 2017. Ce chiffre moyen varie en fonction du type d’habitat (470 euros en HLM), de la zone d’habitation (607 euros en province, 741 euros en région parisienne) et du statut de l’habitant (662 euros pour locataire privé, 739 euros pour propriétaire en cours d’acquisition).

En tout cas, 57 % des locataires trouvent que le loyer occupe trop de place dans le budget du foyer. Par conséquent, 79 % disent qu’ils ne peuvent pas faire une épargne, 65 % réduisent leur alimentation, 73 % se privent de certains loisirs et 75 % restreignent leur budget voyage. Même si un équilibre s’est établi avec une diminution de 3 points, 31 % des locataires ont encore des difficultés financières. Comme solution, 61 % réduisent leur dépenses quotidiennes, 34 % cherchent une autre source de revenu, certains déménagent pour un logement moins cher (15 %), moins grand (9 %) ou avec des colocataires (4 %).

 

Et si on devenait propriétaire ?

Devenir propriétaire serait une solution à adopter, mais ce n’est pas non plus facile. L’obtention d’un prêt pour achat immobilier exige plusieurs conditions. Il faut être stable du côté professionnel, donc financièrement. Aussi, les trois derniers relevés de compte ne devraient contenir aucun incident. Il faut présenter 10 % d’apport. Et avant tout, comparer les taux de toutes les banques afin d’avoir le plus bas.

 

 

 

Vous aimerez aussi...