Suspension de l’Uvestérol D suite au décès d’un bébé

Marisol Touraine, la Ministre de la santé, a annoncé dans un communiqué ce mercredi 4 janvier, une suspension de la commercialisation de l’Uvestérol D. Cette décision fait suite à la mort d’un bébé.

 

« Une mesure de précaution »

C’est l’ANSM – Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé – qui a pris la décision. Pour cause, un bébé de 10 jours est décédé le 21 décembre dernier suite à une administration d’Uvestérol D. ce médicament est connu pour son utilisation contre la carence en vitamine D. L’ANSM annonçait hier que «  les conclusions des investigations disponibles à ce jour mettent en évidence un lien probable entre le décès et l’administration de l’Uvestérol D ». « Aussi, en dépit des mesures de réduction des risques mises en place depuis 2006 pour sécuriser l’administration et le renforcement des recommandations, l’ANSM lance, par mesure de précaution, une procédure contradictoire auprès du laboratoire en vue de la suspension de la commercialisation de sa spécialité Uvestérol D, dans les prochains jours » précisait l’ANSM dans son communiqué.

 

Un numéro vert est disponible

En attendant le verdict final de l’ANSM, madame la ministre appelle les parents à ne plus administrer ce médicament à leurs enfants. Elle rassure qu’une solution alternative sera très bientôt trouvée. « Je leur garantis une information transparente, objective et fiable. Et je mets tout en œuvre pour leur proposer, en lien avec les professionnels de santé, une solution alternative » affirme t-elle. La ministre souligne « C’est le mode d’administration spécifique du produit qui présente des risques (et pas la vitamine D) ». Elle « appelle les familles à se rapprocher de leur professionnel de santé, qui leur proposera de la vitamine D sous une autre forme ». Elle précise  que « Les recommandations pour les professionnels de santé leur seront adressées dans la journée ». Un numéro vert est mis à disposition – 0800 636 636 –  en cas d’inquiétude.

Vous aimerez aussi...