Les bouteilles de lait non recyclables sont de nouveau dans les stores

Un peu plus de vingt ans maintenant que les bouteilles recyclables en PEHD ornaient les rayons dans les stores et facilitaient le travail des recycleurs. Mais aujourd’hui, elles disparaissent de plus en plus, pour laisser place à d’autres bouteilles qui rendent leurs travaux fastidieux.

 

Il fallait le faire entendre

Samedi dernier, des supermarchés de plusieurs villes de France ont été pris d’assaut par des recycleurs mécontents. Leur crise de colère vient du fait que beaucoup de fabricants de lait en bouteille se sont mis à l’usage des bouteilles en PET. Monté au créneau, l’association Zero Waste à travers sa directrice Flore Berlingen, a fait entendre : « Cela perturbe l’ensemble de la filière de tri des autres bouteilles. Les centres de tri français ne sont pas équipés des machines qui permettraient de séparer ces nouvelles bouteilles non recyclables du reste. ».

 

Non recyclable, mais économe

Les entreprises comme Monoprix ou Carrefour qui se sont mises à l’usage de cette bouteille aujourd’hui décriée, avancent comme défense que le PET est plus léger et moins cher que son homologue en PEHD. « En France, on consomme beaucoup de lait longue conservation. Et pour que le lait se conserve longtemps, il faut que la bouteille soit vraiment opaque. Le sujet est donc l’opacifiant qui est à l’intérieur. On a fait un travail pour voir si on peut alléger le degré d’opacifiant. On fera un point à la fin de l’année sur ce sujet », a laissé entendre Jean Hornain, directeur général d’Eco-Emballage. Mais le PEHD n’est pas la seule matière recyclable pourtant. Il y a aussi la brique ou le verre.

L’association Zero Waste a aussi fait appel aux consommateurs pour que ces derniers n’achètent plus les bouteilles de lait en PET.

Vous aimerez aussi...