Le prix de la ville de Nice serait de 58,2 milliards d’euros

Nice, la cinquième plus grande ville de France se distingue des autres par sa plage, son vieux centre et sa fameuse promenade des Anglais. Voilà pourquoi après Paris, Bordeaux, Strasbourg, Marseille et Nantes, c’est au tour de la ville de Nice d’être étudiée par la FNAIM et l’économiste Patrice de Moncan.

 

Bilan des spécialistes

Dorénavant, suite à cette étude, si les amoureux de la côte d’Azur souhaitent acheter la belle ville de Nice, ils devraient débourser pas moins de 58 milliards d’euros. En effet, c’est le chiffre que l’économiste et l’union des syndicats professionnels de l’immobilier a donné à la ville après l’avoir passé au crible. A noter que ces experts font de même pour toutes les principales villes de France. Afin de pouvoir avancer cette somme, ces derniers ont analysé les 41 quartiers de Nice. C’est alors à partir des transactions effectuées dans chacun de ces quartiers et la valeur de l’immobilier, comme les commerces et les bureaux, qui s’y trouve que ce chiffre est apparu. Pour ce qui est de l’aéroport international de Nice qui est le troisième aéroport de France en nombre de passagers, il vaudrait environ 25 milliards d’euros si à sa place, des logements de quatre pièces étaient construits.

 

Nice, une ville qui coûte cher

Suite à cette étude, Nice a sa place sur le podium des villes françaises les plus chères. La valeur indiquée par cette enquête a démontré que la ville arrive à la troisième place, en termes de valeur patrimoniale, après Paris et Marseille. Si Nice vaudrait 58 milliards d’euros, le prix de Marseille s’élèverait à 82,1 milliards d’euros et celui de la capitale culmine à 706,9 milliards d’euros. Après la belle Nice se trouvent les villes de Nantes, Bordeaux et Strasbourg. Cependant, le chiffre indiqué par cette étude exclut les nombreux monuments de Nice qui recèlent des joyaux architecturaux.

Vous aimerez aussi...