La guerre entre Rémi Gaillard et la SPA fait rage

Bien que partenaires autrefois, la guerre est désormais déclarée entre Rémi Gaillard et la SPA. Et quand ils règlent leur compte, cela ne se fait pas discrètement mais à coup de posts et d’articles publiques.

 

Une collaboration prometteuse

Afin d’aider à financer les actions de la SPA de Montpellier, l’humoriste Rémi Gaillard s’est enfermé, durant 4 jours et 4 nuits, dans une de ces cages pour animaux du refuge. Suite à cela, il a fait gagner 200.000 euros de dons pour les animaux.

Le but de la manœuvre, qui a nécessité pas moins de 85 heures d’enfermement, selon Rémi Gaillard était la solidarité envers les animaux. Suite à cela, vient la récolte de dons pour la Société Protectrice des Animaux, qui veille au bien-être des animaux. Ainsi, d’une pierre deux coups, et avec une action très médiatisée, l’humoriste a réussi son challenge.

 

Un désaccord au sujet de l’utilisation de l‘argent des dons

Quelques semaines après ce geste de solidarité, Rémi Gaillard dénonce publiquement ce qu’il qualifie de « dysfonctionnements » au sein de l’organisme et menace de ne plus en être le parrain. Il a écrit sur facebook : « Durant mon enfermement, j’ai constaté d’importants dysfonctionnements au sein de ce refuge. Depuis ma sortie, je n’ai plus confiance et je préfère le dire ».

Comme la directrice de la SPA a fait une interview dans laquelle elle indique que rien n’avait encore été décidé sur la manière d’utiliser l’argent récolté, l’humoriste a décidé de lui lancer un ultimatum. Il compte ainsi forcer l’association à suivre son idée de création d’espaces ouverts dans lesquels, dans l’attente d’une adoption, les chiens pourraient évoluer en liberté. D’ailleurs, Rémi Gaillard estime qu’il n’a pas eu le rôle décisionnaire que lui a promis la SPA. De son côté, avec les dons en question, l’organisme projette d’installer des chauffages dans les cages et réfute toute opacité de sa part. Elle ajoute qu’elle n’est pas opposée au projet de l’humoriste mais étudie encore sa mise en œuvre et évalue ses conséquences.

Vous aimerez aussi...