Connexion internet pour tous, même jusqu’aux zones les plus isolées

Freelance, e-commerce, …, tout le quotidien du XXIème siècle se joue sur le web. Toutefois, cette technologie n’est pas à la portée de tout le monde, notamment dans le milieu rural. Google et Terra Nova collaborent alors pour participer au développement rural, par la diffusion du numérique.

 

10% des communes françaises sont enclavées

Selon une étude, 3576 communes abritant 1,2 millions d’habitants en France sont classées comme « rurales » du fait que seulement moins de 25% de la population travaille en ville. Ces campagnes ont des difficultés à se connecter avec le milieu urbain, limitant ainsi leur économie. Parmi elles, seules 22% disposent d’une connexion internet à très haut débit.

Par ailleurs, ces villages vulnérables voient leur situation économique se dégringoler à cause des problèmes agronomiques, des difficultés de vente, … L’exode rural persiste et les habitants se contentent de leur mauvais sort. De plus, les communautés décentralisées et les organisations ne se préoccupent pas d’eux. Les matériels sont aussi insuffisants.

Bref, les zones rurales sont encore loin aussi bien des agglomérations que du succès socio-économique.

 

Fondations Terra Nova et Google veulent promulguer le numérique

Le DG de Terra Nova, Thierry Pech, développe que le numérique constitue une des clés de la croissance économique. Il permet aux petites entreprises d’attirer plus de clients et de se rapprocher des villes, comme TomPress qui vend en ligne ses outils de quincaillerie.

Voulant apporter une nouvelle stratégie de développement réussie à ces communes rurales, ce 11 janvier, Terra Nova et Google ont proposés sept points essentiels sur le numérique. Ils veulent diffuser les méthodes à distance dans le domaine du travail, de la médecine et de la vente. Pour cela, il faudrait mettre en place un Office Régional Numérique, dirigeant initialement les entreprises intéressées. Aussi, une insertion du numérique dans les formations professionnelles, dont celles du maire, s’avère nécessaire. Enfin, ces projets requièrent une connexion à haut débit, donc sont en rapport avec Plan France Très Haut Débit. Pour cette année, 3.800 communes auront la 3G et l’atteinte s’élargit jusqu’en 2020.

Vous aimerez aussi...