Un contrat de 20 milliards d’euros pour Airbus

Airbus a décroché un gros contrat s’élevant à 20 milliards d’euros. En effet, un accord-cadre a été signé mercredi dernier entre la société China aviation supplies Holding company et l’avionneur européen.

Le patron d’Airbus, Tom Enders, n’hésite à qualifier le dernier accord du groupe avec la Chine comme une des plus belles opportunités pour le groupe. En effet, la commande finalisée porte sur un nombre de 140 appareils moyens et longs courriers, pour un montant total de 20,12 milliards d’euros. L’annonce sur cet accord a été faite par Tom Enders lui-même mercredi dernier à Berlin à l’occasion point de presse. A noter que  le président de chinois Xi Jinping y était alors en visite. Ainsi, c’est la société China aviation supplies holding company qui s’occupera de la répartition des 40 A350 long-courriers ainsi que des 100 A320 moyen-courrier commandées à Airbus aux compagnies aériennes locales.

Le marché chinois, très « signifiant »

Les discussions sont encore en cours entre la Chine et Airbus mais selon le communiqué du président de l’avionneur européen, les appareils devraient être prêts dans cinq ou six ans. En outre, il y ara également  des pourparlers concernant une commande d’A380, bien que Tom Enders ait déclaré que des discussions approfondies étaient encore nécessaires pour parvenir à un accord final. Toujours selon lui, ce contrat de 20,12 milliards est une étape importante dans la collaboration d’Airbus avec la Chine, tout en soulignant le poids de la collaboration industrielle avec les entreprises chinoises. Tom Enders a également déclaré que cet accord est la preuve qu’il y a forte demande de la part des compagnies aériennes chinoises, et ce, dans tous les segments. Il a aussi mis l’accent sur la « signification » du marché chinois par rapport à l’industrie aéronautique européenne.

Vous aimerez aussi...