Total : à la conquête des énergies renouvelables et des solutions intégrées

Le géant pétrolier français poursuit sa conquête du marché des énergies renouvelables. C’est ainsi que le groupe Total envisage fortement d’acquérir deux sociétés sur ce secteur très prisé.

Etat des lieux…                    

Le slogan de Total est de toujours prendre l’avance sur ses concurrents. Il est évident que ce géant français entend investir sur le marché très concurrentiel mais avec un bel avenir des énergies renouvelables.

Total n’est pas un nouvel acteur sur ce marché. En effet, le pétrolier français s’était déjà imposé en termes d’efficacité énergétique avec 2 filiales en France et en Allemagne (BHC et Tenag). Sur le marché du solaire, il possède la filiale Total Solar et une autre SunPower (solaire photovoltaïque haut rendement). Cette seconde société de panneaux solaires créée en 1985 est devenue une des filiales du groupe en 2011.

Le projet Total Eren

L’association entre Total et Eren Renewable Energy est au programme pour renforcer encore plus la position du pétrolier français sur le marché des énergies renouvelables. Eren Renewable Energy est fondé en 2012 avec une acticité transversale : production de 650 mégawatts à partir des énergies du solaire, éolien et hydraulique.

D’ici 5 ans, la direction d’Eren Renewable Energy sera entre les mains de Total avec un nouveau nom : « Total Eren ». Cette fusion pourrait déboucher sur l’objectif principal fixé par la dite société, soit une exploitation dans le monde entier pour produire jusqu’à 3 gigawatts !

Total Green Flex

Dans le secteur de l’efficacité énergétique, le groupe Total prévoit d’acquérir Green Flex, le géant européen du secteur créé en 2009.

Cette acquisition prévue vers la fin 2017 profitera à Total qui ambitionne de s’imposer dans le secteur des solutions intégrées, c’est-à-dire de la définition des besoins, l’analyse des émissions, le financement des solutions.

Vous aimerez aussi...