Les tornades font cinq morts dans le sud-est des États-Unis

Beaucoup d’autres ont été blessés alors que des tempêtes déferlent dans la partie sud-est des États-Unis.

 

Des tempêtes violentes ont tué au moins cinq personnes aux États-Unis mercredi, après que des vents violents et des tornades ont touché le sud-est du pays.

Au total, 42 tornades ont frappé une partie du sud-est de la Louisiane aux Carolines.

Les tempêtes ont blessé des dizaines de personnes, endommagé des maisons et détruit des arbres et des lignes électriques.

Trois personnes ont perdu la vie dans le nord-est de l’Alabama quand une tornade a touché Rosalie.

La tornade a été classée comme un EF2 sur l’échelle de six points utilisée pour évaluer les tornades, allant de EF0 à EF5.

Les vents d’une tornade EF2 vont de 179 à 217 km/h.

À seulement 10 km dans la ville d’Ider, trois autres adultes ont été hospitalisés dans des conditions critiques après que la garderie dans laquelle ils cherchaient un abri s’est effondrée.

Deux autres personnes ont été tuées au Tennessee. L’état a été touché par un certain nombre de tornades, y compris une EF3, la plus forte tornade confirmée, selon la Chaîne Météo.

Les vents d’une tornade EF3 peuvent atteindre 266 km/h.

Lutte contre la sécheresse

Toutefois, les tempêtes ont également apporté certains avantages sous forme de pluies torrentielles. Knoxville dans le Tennessee a signalé 124mm de pluie en 24 heures, ce qui est plus que prévu dans tout le mois de Novembre.

Il s’agit d’une grande quantité d’eau en une seule fois dont doit faire face une région, mais la pluie est désespérément nécessaire parce que la zone est actuellement dans les griffes d’une grave sécheresse.

La sécheresse a été classée comme « exceptionnelle » par l’US Drought Monitor, l’organisme officiel qui surveille les précipitations dans le pays.

La sécheresse a été largement blâmé pour l’ampleur des feux de forêt qui ont envahi l’état du Tennessee sur les derniers semaines, y compris l’enfer récent qui a détruit une partie de la ville de Gatlinburg.

On croit que les fortes pluies ont éteint tous les feux dans l’état, bien que quelques-uns soient encore allumés.

Le temps violent s’éloigne à présent de la côte est des États-Unis et se stabilise progressivement.

On espère que le changement climatique empêchera la propagation de plus d’incendies

Source: Al Jazeera News and Agencies

Vous aimerez aussi...