Le ministre russe de l’Energie, Novak, saute la réunion de l’OPEP: RIA

Le ministre russe de l’Energie, Alexander Novak, ne participera pas à une réunion de l’OPEP mercredi, mais il est prêt à discuter de la coopération potentielle avec l’OPEP si le groupe de pays producteurs de pétrole conclut un accord sur la production.

 

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) se réunit à Vienne au niveau ministériel mercredi pour tenter de conclure un accord pour soutenir les prix qui ont diminué de moitié depuis 2014. La Russie n’est pas membre de l’OPEP.

 

Les experts de l’OPEP ont mis fin à une réunion lundi sans s’entendre sur des détails concrets sur un plafonnement de la production pétrolière.

 

 

« Il n’y a aucun intérêt à ce que (nous allons à Vienne le 30 novembre), nous avons besoin de l’OPEP pour avoir leur réunion (première) », a déclaré RIA citant Novak. La Russie était prête à discuter des mesures possibles pour collaborer avec l’OPEP si et après que le groupe ait conclu un accord entre ses propres membres, a déclaré Novak. Un porte-parole du ministère russe de l’énergie a déclaré que Novak avait toujours dit que son pays ne participait pas aux réunions de l’OPEP. Le moment des pourparlers possibles entre les producteurs de l’OPEP et des pays non membres de l’OPEP était encore en discussion, a-t-elle ajouté.

 

Les ministres du pétrole de l’Algérie et du Venezuela se sont rendus à Moscou mardi pour discuter avec Novak afin de tenter de le persuader de la nécessité d’une réduction plutôt que d’un gel de la production pétrolière russe qui a atteint de nouveaux sommets post-soviétiques ces derniers mois.

 

Vous aimerez aussi...