L’Arabie Saoudite prévoit d’investir 500 milliards de dollars pour rassembler les surdoués de la planète

Un énorme projet économique en plein désert

Mardi 24 octobre, lors d’une conférence économique internationale à Riyad, Mohamed ben Salmane prévoit de rebâtir un islam meilleur et il a annoncé en public la mise en chantier d’un large projet de diversification économique.

Le prince héritier veut trouver des investisseurs étrangers pour bâtir cette vaste zone sur un terrain de 26 000 km², qui se situe au bord de la mer rouge. Il compte le nommer Neom. Ce projet inimaginable prévoit un domaine, qui est actuellement un site désertique, novateur dans le domaine écologique, énergétique et technologique. Neom sera une zone où les transports seront autonomes et qui fonctionnera grâce aux énergies renouvelables. Le traitement de l’eau salé est aussi dans le programme.

Ce grand projet a pour objectif de devenir un projet pionnier du futur. Rassembler les meilleurs chercheurs du monde est une étape en ayant des règles propres à la zone de développement économique et ainsi pourra-t-il avancer loin dans le domaine technologique, surtout dans la robotique, des nanotechnologies ou les objets connectés, mais aussi dans le cinéma et les jeux vidéo.

Neom : début du projet prévu pour 2025

Pour le moment, Neom n’est qu’un projet, mais le début du projet est prévu pour l’année 2025 avec 500 milliards d’investissements du prince Mohamed ben Salmane. Ce projet est l’une des stratégies de l’Arabie Saoudite pour remédier à son économie après la chute des cours du pétrole. Ce geste signifie aussi que Mohamed ben Salmane est prêt à remettre l’économie et la société saoudienne debout.

Mardi, le prince a aussi affirmé que l’Arabie Saoudite sera un pays où la violence ne sera plus une menace.

Vous aimerez aussi...