Gaz : Baisse de 3,3% des prix réglementés en mai

Les prix réglementés du gaz vont baisser de 3,3 % le 1er mai, rapporte le quotidien Le Figaro. Une nouvelle qui ravira 6 millions de consommateurs. Une baisse qui intervient après les hausses importantes de janvier (+2,3 %) et de mars (+2,6 %).

Selon les affirmations du quotidien Le Figaro, il y aura une baisse de 3,3% des prix réglementés du gaz le 1er mai. Une nouvelle qui touche 5,8 millions de consommateurs. D’après les précisions du quotidien, « Engie (ex-EDF) a transmis sa demande tarifaire à la commission de régulation de l’énergie (CRE) qui s’apprête à délibérer sur le sujet ».

Malheureusement, cette baisse ne pourra pas compenser les récentes hausses successives, qui étaient de 2,3 % en janvier et de 2,6 % en mars. Même si les prix ont légèrement baissé au mois de février et au mois d’avril : respectivement -0,6 % et -0,7 %.

10,6 millions de consommateurs

Depuis plus de quatre ans, la révision des prix réglementés du gaz se fait tous les mois, alors qu’auparavant, elle se faisait tous les trimestres. Les prix du gaz sur le marché de gros ainsi que les cours du baril de pétrole sont pris en compte pour déterminer le prix du gaz.

Le marché de l’énergie est actuellement ouvert à la concurrence. Et depuis, les 10,6 millions de consommateurs français ont la possibilité d’opter pour les tarifs réglementés de l’ancien monopole ou les prix du marché, proposés à la fois par Engie et ses concurrents comme EDF, Eni, Direct Énergie, ou encore Lampiris.

Vous aimerez aussi...