2017 : Le tourisme va atteindre un pic en France

L’année 2017 s’annonce faste pour le tourisme en France. En effet, le niveau de fréquentation pour ce premier semestre équivaut à celui de 2015, qui était également été une année avec un fort taux de visiteurs étrangers.

En 2016, les attentats qui ont ciblé la France ont provoqué la diminution du nombre de touristes venus visiter le pays. En effet, si en 2015 le chiffre s’élevait à 85 millions, l’année suivante il y a eu deux millions de visiteurs en moins. En outre, les intempéries ont également été la cause de cette diminution, sans oublier les importants mouvements sociaux ayant eu lieu au printemps. Cependant, le directeur du cabinet Protourisme Didier Arino déplore le fait qu’il n’y ait toujours pas de basculement vers une nouvelle politique de tourisme comme il l’a été annoncé. Selon lui, ces chiffres donnés ne sont pas significatifs pour eux puisqu’ils perdent des parts de marché par rapport à leurs voisins, et ce, tous les ans.

Une baisse de fréquentation à cause du terrorisme

Au mois de juillet et novembre 2016, la France avait été secouée par des attentats meurtriers, ce qui a mis à mal son titre de première destination touristique mondiale. Mais pour cette année, les choses reviennent dans l’ordre puisqu’il y a de nouveau un afflux de voyageurs tandis que les chiffres publiés par les professionnels du tourisme sont en nette croissance. Jean Yves Le Drian, ministre des affaires étrangères, a quant à lui déclaré que le nombre de visiteurs étrangers pour 2017 pourrait atteindre 88 à 89 millions car en ce moment, les chiffres sont au beau fixe. Cependant, malgré l’augmentation du taux de fréquentation, les prix n’ont toujours pas atteint le même niveau qu’en 2015. Le président l’Umih, Roland Héguy estime quant à lui que les chiffres annoncés pour cette année 2017 sont assez ambitieux et qu’il faut espérer que les visiteurs en France consomment au même niveau de dépenses que dans les pays voisins.

La gouvernance influe sur la croissance du tourisme

Ces chiffres en hausse concernant le tourisme pour cette année peuvent être attribués aux capacités aériennes qui ont subi une forte augmentation ainsi qu’aux tarifs revus à la baisse. En outre, le ministre des affaires étrangères a de nouveau évoqué l’objectif de l’ancien gouvernement qui consiste à atteindre 100 millions de visiteurs étrangers d’ici 2020. Concernant la stratégie à adopter pour atteindre cet objectif pour le moins ambitieux, Mr Le Drian a posé comme conditions l’efficacité dans les outils, la cohérence dans la gouvernance ainsi que l’investissement à mettre dans les infrastructures d’accueil comme les hôtels. En outre, pour 2020, il est également envisagé d’atteindre 50 milliards d’euros grâce aux recettes touristiques internationales.

Vous aimerez aussi...